La Thalassothérapie. Une pause zen pour le corps et l’esprit.

La Thalassothérapie. Une pause zen pour le corps et l’esprit.

Luxe, calme et volupté. A l’heure où la plupart d’entre nous rêve de vacances en bord de mer, il était temps de parler de la thalassothérapie. Car qui dit bord de mer dit (la plupart du temps), centre de remise en forme.
De la Bretagne aux bords de la Méditerranée, en passant par le Pays Basque, le nombre de centres de thalasso a largement augmenté ces dernières années pour répondre à la demande toujours plus nombreuse de gens en recherche de bien-être.

thalassothérapieTiré du grec « soigner par la mer », le mot « thalassothérapie » fait référence à l’utilisation, sous surveillance médicale de soins du corps à base de produits de la mer : eau salée chauffée, boue, algues… Ces ingrédients sont alors utilisés dans le traitement de pathologies comme les rhumatismes, certaines affections de la peau, en cures minceur ou plus simplement en soins de confort. Et si ces soins étaient à une époque très couteux, les offres internet permettent aujourd’hui de s’offrir des séjours à prix très raisonnables. C’est l’expérience que nous avons eue la chance de vivre à Hendaye, au Pays Basque.

Départ donc de Paris le jeudi pour un week-end de thalasso thérapie dans un centre ultra moderne, au bord de l’Atlantique. Nous sommes deux, et aucun de nous n’a déjà essayé.

A notre arrivée, il pleut. On nous avait prévenu ! Mais on nous prévient aussi : la thalasso fatigue et « vous serez tout aussi contents de rester au calme dans votre chambre après les soins« . Premières bonnes surprises: je ne suis pas le seul homme et toutes les tranches d’âges sont représentées. Nous commençons donc la série de 3 soins offerts en découverte ce week-end de thalassothérapie. C’est parti.

Soin 1 – La douche à affusion

Rien à voir avec une douche classique! Ce n’est pas debout mais allongé que l’on me douche, via une sorte de rampe horizontale. L’eau de mer qui en tombe est chaude et la pression juste suffisante pour appuyer sur chacune des zones tendues le long de ma colonne vertébrale. Imaginez une dizaine de mains expertes vous massant simultanément. Vous l’avez? Rajoutez l’odeur de l’iode.Voilà.

Soin 2 – Enveloppement d’algues

Je m’imagine allongé sur une table pendant qu’on me jette de grosses algues noires sur le corps. Heureusement, je me trompe.  Les algues, aux nombreux bienfaits, sont au préalable traitées pour que tous les sels minéraux et oligo éléments qu’elles contiennent soient facilement assimilables par le corps. C’est donc une crème légèrement tiède (et verte) qui sera étalée sur votre corps. Enrobé de cette boue et enroulé dans une couverture chauffante, je suis laissé environ 20 minutes au calme, à mes pensées. Lorsqu’elle revient (et me réveille), ma gentille masseuse me propose de me rincer, à l’eau de mer, toujours. Je sors de là épuisé et ne rêve que d’un chose : m’allonger face à la mer. On enfile les chaussons (fournis) et on y va.

Soin 3 – Modelage du corps

Massage 2.0, le modelage allie détente et beauté. Bras, épaules, jambes, ventre, doigts seront effleurés, massés, pétris, modelés. Chaque espace de mon corps a été bichonné. Conclusion ? Je suis dé-ten-du ! Sans oublier que les huiles utilisées me laissent une peau de bébé. Dommage que je n’aie aucune envie de sortir la montrer au monde entier. Au revoir tensions, bonjour bien-être !


Si je n’ai passé que 48 heures effectives sur place, le dépaysement est réel. Et le personnel avait raison : nous ne sommes pas sortis du centre de remise en forme, nous contentant d’admirer la mer de puis la chambre ou le café. Je n’ai personnellement même pas quitté le peignoir blanc, moelleux à souhait mis à ma disposition à mon arrivée. Bilan ? Deux jours à ne penser à rien d’autre qu’à moi et à me faire dorloter, en bord de mer. Que ne pas aimer ! Mes épaules sont légères, j’ai bonne mine et je peux enfin bouger mon cou sans douleurs. C’est décidé, je recommencerai au moins une fois par an, même pour 48h.

Voyage et visite de Casablanca

Voyage et visite de Casablanca

Casablanca, la ville blanche

Dans l’imaginaire collectif, Casablanca est indissociable de la romance et du mystère mis en scène dans le célèbre film qui porte son nom…

La réalité de la principale métropole du Maroc est toutefois plus prosaïque. Indiscutable capitale économique du Royaume, Casablanca est une ville moderne résolument tournée vers l’avenir dans laquelle cohabite toutes les visions du Maroc.

Contrairement aux villes impériales comme Fès ou Marrakech, Casablanca est une ville de création récente. Fondée au Moyenne Age par les habitants berbères de la région, elle fut un poste  défensif portugais avant de connaître son véritable essor au XVIIIe siècle sous le règne du Sultan Sidi Mohammed Ben Abdellah qui choisit la ville pour sa rade exceptionnelle. Principal port du Maroc, Casablanca conserve aujourd’hui encore la vocation maritime qui inspira sa naissance. Située sur la côte Atlantique dans la plaine de la Chaouïa, Casablanca devint sous le protectorat français le cœur de l’activité économique du pays.

L’absence d’un glorieux passé confère, à tort, à Casablanca une place mineure dans le circuit des millions de touristes qui se rendent au Maroc tous les ans. Cette ville à deux visages dispose pourtant d’un patrimoine architectural hors du commun. Dans les années 20, la prospérité économique de la ville s’est naturellement matérialisée dans la construction de nouveaux bâtiments dans les styles à la mode sur le vieux continent. Symbole de cette période, la place Mohammed V concentre un ensemble remarquable de constructions Art Déco, Art Nouveau, Néo-mauresques et néo-classiques construites par de grands noms de l’architecture de l’époque. A son centre, on découvre une fontaine à la coupole futuriste tandis que son pourtour présente le consulat de France réalisé par Albert Laprade en 1922, la Poste dessinée par Adrien Laforgue en 1918 et le Palais de justice conçu par Joseph Marrast en 1923. En continuant vers le marché central, on découvrira au fil de la promenade de nombreuses autres constructions d’intérêt dont l’emblématique Hôtel Majestic qui sera bientôt entièrement rénové.

Après les fastes architecturales de la ville moderne, un passage dans l’ancienne Médina s’impose. Ce petit quartier traditionnel présente un tout autre aspect de Casablanca, son côté séculaire. Dans les étroites ruelles de ce quartier populaire, on croisera des habitants qui maintiennent un style de vie traditionnel. A l’Ouest du quartier, la place de la Comédie est un lieu à visiter absolument. Très animée grâce à son marché, elle est intéressante par son square au centre duquel se trouve la Koubba de Sidi Ben Smara avec son marabout et ses tombes à l’ombre d’un banian. En bordure de la Médina et face à la mer, la Sqala offre un point de vue exceptionnel sur l’Océan Atlantique.

 

Où dormir ?

Routard Autour du marché central, les personnes à la recherche d’un logement peu onéreux trouveront facilement leur bonheur. De nombreux hôtels populaires proposent des chambres entre 8 et 12 euros la nuit. Le confort y sommaire mais de nombreux établissements ont le bon goût d’être propre.

Hôtels à Casablanca Les personnes souhaitant plus de confort de nombreux hôtels aux standards internationaux dans les quartiers du Mâarif, de Mers Sultan et sur la Corniche. Comptez environ 40 euros la nuit pour un hôtel 3 étoiles et de 60 à 200 euros pour un hôtel à Casablanca de catégorie supérieure. Comme souvent, plus l’hôtel se destine à recevoir une clientèle d’affaires, plus les prix sont proches des tarifs internationaux.

Où manger ?

Casablanca est une ville cosmopolite dont de nombreux habitants disposent des moyens financiers pour voyager à l’étranger. Il n’est dès lors pas surprenant d’y trouver une très grande variété de cuisine du Monde.

Visiter cette ville maritime sans déguster ses spécialités de poissons serait toutefois une véritable gageure. On trouvera de nombreux établissements agréables autour du port de pêche. Les produits de la Mer y sont souvent préparés sans fioriture afin de laisser les saveurs des pêches du jour vous envahir.

Restaurants marocains  La cuisine marocaine est avant tout une cuisine de famille. Casablanca dispose de relativement peu d’établissements spécialisés dans la gastronomie du Maroc. Nous vous conseillons toutefois le restaurant la Sqala qui vous accueillera dans un cadre exquis et propose une belle carte de spécialités marocaines.

Restaurants français Casablanca concentre certains des meilleurs restaurants français du Maroc. De la petite taverne à la table de maître, on trouvera lieu à son goût. Pour les nostalgiques de fondues savoyardes et de bonnes viandes, nous vous conseillons « l’Aérospotale ». « A ma bretagne » est le restaurant préféré des amateurs de grands gueuletons.  Cuisine internationale Chinois, thaïlandais, indien, italien, espagnol, vietnamien, choisissez votre destination gastronomique et Casablanca vous livrera un établissement de qualité. Les amateurs de cuisine italienne iront « Au Cercle des italiens », une petite trattoria qui fleure bon la péninsule. Les amateurs de spécialités ibériques iront à « La Corrida » tandis que ceux tentés par un bon vietnamien se rendront au « Millenium Viet ».  Où sortir ? 

Boire un verre Le soir venu, il est agréable de se poser à la terrasse d’un des bars de la Corniche pour admirer le soleil couchant sur l’Océan Atlantique. Si de nombreux établissements ne servent pas d’alcool, il est assez aisé de trouver une confortable terrasse dans un club de plage privé ou au bar d’un hôtel.

Sorties Le quartier de la Corniche propose de nombreuses opportunités de sorties. Véritable centre de la nuit à Casablanca, on y trouveras aussi bien des discothèques que des cabarets.

Sélection vancances | Guide voyage

Comment choisir un Riad à Marrakech ?

Comment choisir un Riad à Marrakech ?

Séjour dans un Riad

Depuis la médiatisation de la ville Ocre par la presse et la télévision, se rendre à Marrakech rime avec séjourner dans un Riad. Derrière le rêve véhiculé par les belles images et les photos des magazines de décoration, la réalité du marché des maisons d’hôtes de Marrakech est plus complexe et cache une offre fort diversifiée.

Décrits avec force d’épithètes élogieux, les Riads de Marrakech symbolisent dans notre imaginaire collectif la magnificence de l’architecture marocaine sublimée par des chefs d’oeuvres créés par les maîtres artisans (Mahlem). Cette image nous la devons essentiellement à la sauvegarde et la revalorisation de ces habitations qui ont débuté au milieu des années 90. Avant leur redécouverte, les Riads de Marrakech étaient progressivement délaissés par les familles aisées qui les habitaient au profit de villas modernes installées en périphérie.

Qu’est-ce qu’un vrai Riad de Marrakech ?

Avec plus de 1000 maisons d’hôtes dans Marrakech intra-muros, le terme de Riad a tendance à être galvaudé et à être utilisé à tort et à travers. Un véritable Riad à Marrakech est une maison de notable avec une superficie supérieure à 350 m2 qui est organisée autours d’un patio central avec un espace vert et une fontaine. Le terme Riad est en effet tiré du terme araba « Raoud » qui signifie « jardin du Paradis ». Sans jardin donc, point de Riad. Ces maisons de maîtres doivent, de plus, être jouxtées d’une maisonnette annexe, la Douiria, qui servait à accueillir les femmes de la maison lors de la visite d’invités.

De nombreux établissements de Marrakech proposant des chambres d’hôtes sont donc de simples maisons (Dar) qui ont été rénovées et dont la décoration a été agrémentée de belles réalisations des arts artisanaux du Maroc. Si elles ne sont pas à proprement parlée des Riads, elles n’en demeurent pas moins des lieux agréables à vivre dans lesquels la tradition de l’accueil marocain est mise en avant. Cette remarque est également valable pour les maisons d’hôtes installées en dehors des murs de la médina (la vieille ville). Si certaines ont reconstitué une architecture traditionnelle, elles n’en demeurent pas moins des villas à la campagne.

Comment faire son choix dans l’offre d’hébergement des Riads à Marrakech ?

Avant de choisir un établissement, il est donc indispensable de se demander si l’on souhaite réellement résider dans la Médina ou si notre rêve de la féerie des 1001 nuits est compatible avec une belle demeure à l’architecture traditionnelle dans les environs de la ville. Une fois ce choix cornélien effectué, notre quête d’un hébergement satisfaisant nos envies et notre budget est beaucoup plus aisé.

L’offre d’hébergement des maisons d’hôtes de Marrakech débute à 20 euros par personne et par nuit pour aller jusqu’à plus de 1 000 euros la chambre pour une nuit. Il est bien évident que le cadre, les équipements et le service varient énormément d’une catégorie d’établissement à l’autre. Pour l’instant, la classification officielle des maisons d’hôtes de Marrakech ne comprend que deux catégories : la catégorie supérieure (1er catégorie) et la catégorie standard (2ème catégorie). En règle générale, les véritables Riads entièrement rénovés sont classés en première catégorie. Vous pourrez trouver une chambre dans ces Riads à Marrakech à partir de 100 euros la nuit, même s’il en coûte généralement 150 euros et plus.

 

En savoir plus :

Riads à Marrakech par Marrakech City Guide

Sélection vancances | Guide voyage

Sejours linguistiques

Sejours linguistiques

Vacances studieuses sejour linguistique

Le principe est simple : vous partez en vacances dans un pays étranger pour vous initier, approfondir ou perfectionner votre apprentissage de la langue. En immersion totale, vous apprenez sur place, tout en douceur. Le séjour linguistique apparaît donc comme la façon la plus naturelle et la plus efficace d’apprendre une langue. Surtout axées sur les jeunes, ces formules offrent de nombreuses possibilités. Plusieurs variantes peuvent être envisagées : cours intensifs ou séjours combinant étude de la langue et activités sportives.

Chaque année, ce sont environ 128 000 jeunes français âgés de 10 à 18 ans qui partent à l’étranger via des séjours linguistiques. Pourtant de plus en plus d’adultes choissent cette formule de vacances. A titre indicatif, l’an dernier 14% des personnes participant à l’un de ces séjours avaient plus de 30 ans. C’est incontestablement la Grande Bretagne qui reste la destination principale choisie par 40% des jeunes, suivie par l’Irlande, les Etats-Unis et le Canada. Durant le séjour, l’hébergement se fait dans une famille d’accueil. Leur mission est d’intégrer au mieux le visiteur dans leur quotidien. Pour optimiser au maximum l’apprentissage de la langue, les familles ne reçoivent qu’un seul francophone à la fois.

Mais pour que ce séjour se déroule au mieux, il est important de bien cibler le projet : détente, immersion culturelle ou véritable approfondissement de la langue, à vous de choisir. Généralement les séjours se déclinent suivant trois catégories : Semi intensif : pour une durée de 2 semaines, entre 15 et 20 cours de langue et activités sportives et culturelles. Intensif : pour une durée de 2 semaines, plus de 20 cours de langue et activités sportives et culturelles. Immersion totale : séjour chez l’habitant, avec ou sans cours. Il ne vous reste plus qu’à sélectionner l’organisme avec lequel vous allez préparer votre séjour linguistique.

Sélection vancances | Guide voyage

Tanger, le Maroc entre Orient et Occident

Tanger, le Maroc entre Orient et Occident

Séjourner et visiter Tanger

Ville perchée entre deux mondes, Tanger est une ville de contraste. Porte d’entrée de l’Afrique et fermement ancrée en Orient, elle vit également au rythme de l’Occident qui ne cesse de se profiler de l’autre côté des 14 kilomètres du détroit de Gibraltar. Longtemps considérée comme sulfureuse, la belle endormie est en pleine renaissance.

Située au nord du Maroc sur les derniers contreforts du massif du Rif, la ville de Tanger est construite autour d’une superbe baie. Du haut de son centre historique, le quartier de la Kasbah, les passants ne manquent pas de profiter du point de vue sur les rives espagnoles qu’offre la forteresse de Marshan. Cette forteresse fut à l’origine construite par les Portugais qui l’installèrent entre le port et le souk, le Grand Socco, dans un dessin typique des villes Portugal. De son riche et tumultueux passé, Tanger conserve également un bel héritage Art Déco et Art nouveau qui témoignent de l’importance culturelle et politique de la ville du début du siècle dernier à l’indépendance. La ville connue notamment à partir de 1925 un « statut international »  qui permis à la ville d’atteindre un rayonnement international.

Dans les environs de Tanger, on ne manquera pas de se rendre à Cap Spartel. À l’ombre des oliviers de la terrasse d’un des cafés des collines qui dominent ce Cap, on devinera la ligne de démarcation entre l’océan Atlantique et la mer Méditerranée tout nous émerveillant des nuances tantôt turquoises, tantôt émeraudes qui viennent perturber les fonds saphirs de ces deux mythes maritimes.

 

Où dormir ? Tanger connaît un important renouveau touristique. La ville propose désormais une grande variété d’hébergement avec des établissements allants du confort sommaire désiré par les routards aux fastes des palaces internationaux.

Routard Il existe de nombreux petits hôtels pour routards dans les hauteurs de Tanger en plein cœur de la Médina. On trouvera des chambres propres et confortables à partir de 100 dirhams mais il est conseillé de faire attention aux pickpockets dans les ruelles de ce quartier.

Hôtels à Tanger Le tourisme à Tanger est en plein renouveau, tout comme son offre d’hébergement. Vous pourrez ainsi trouver sur le front de mer un bel hôtel à Tanger à partir de 80 euros. Les amateurs de d’hôtels de Standing verront leur cœur pencher pour le Movenpick ou le mythique hôtel Minzah alors que les afficionados des Palaces se précipiteront au Mirage (Cap Spartel).

 

Riads à Tanger Tanger a également été prise par la frénésie des Riads transformés en maison d’hôtes. Dans la médina, on trouvera quelques véritables Riads entièrement rénovés avec goûts dont le plus réputé : le Riad Tanja. Dans les alentours de Tanger, il existe également de superbes maisons de maîtres qui ouvrent désormais leurs portes aux visiteurs d’une nuit ou d’une tranche de vie.

Où manger ?

De son ancien statut international, Tanger conserve une offre gastronomique variée. Aux côtés d’une cuisine marocaine faisant la part belle aux produits de la Mer, on trouvera de nombreux restaurants de spécialités espagnoles ainsi que quelques belles tables françaises.

Cuisine marocaine Vous trouverez aisément des restaurants proposant des spécialités marocaines. A proximité du Port de pêche, de nombreux petits restaurants proposent de la friture de poisson. Pour un repas plus gastronomique, le Negresco (rue du Mexique) ou le restaurant du célèbre chef Marocain, Mohamed Fedal, le Riad Tanja (dans la Médina) sont incontestablement les deux adresses à ne pas manquer.

Cuisine internationale Les amateurs de Paella et Zarzuela iront les yeux fermés à « Casa de Espana ». Véritable institution tangérois, vous y dégusterez d’excellntes spécialités ibériques. Au San Remo, vous apprécierez une carte à base de poissons fraîchement péchés aux accents méditerranéens.

Où sortir ?

Le club 66 est actuellement l’adresse à la mode à Tanger. Installé en bord de plage sur la baie de Tanger, ce club est spécialement pensé pour les claustrophobes qui pourront danser sur leurs rythmes préférés à la belle étoile.

Sélection vancances | Guide voyage

Meknes, la ville impériale méconnue

Meknes, la ville impériale méconnue

Meknes, la ville impériale méconnue

Capitale du Maroc durant le règne de Moulay Ismaïl, la ville regorge de trésors architecturaux à ne manquer sous aucun prétexte. Véritable œuvre façonnée de toutes pièces par le sultan qui y régna 55 ans, la Médina de Meknes tient avec fierté sa place au Patrimoine mondial de l’humanité de l’Unesco.

Installée sur un promontoire naturel en bordure de rivière, la Médina vous envoûtera par son patrimoine architectural arabo andalous véritable synthèse de tous les styles qui se sont succédé au Maroc depuis le XIIème siècle. Symbole cette ambition, la porte Bab Mansour propose une architecture orientale agrémentée de chapiteaux provenant de la ville romaine de Volubilis. De l’autre côté de la place, le musée Dar Jamai éblouie par la qualité de ses collections mais également par son architecture. Au cœur de la Médina, la Medrassa Bou Ismail mérite également une visite prolongée.   Les alentours de la ville présentent également des sites exceptionnels. A 35km de Meknes, la ville romaine de Volubilis présente des céramiques extraordinaires dans un cadre planté d’oliviers. Afin de trouver un peu de fraîcheur, on pourra également partir en direction d’Ifrane et apprécier une baignade dans un lac de moyenne montagne. Les amateurs de golf pourront également vivre une expérience exceptionnelle à Meknes, la ville dispose du seul parcours intra muros du Maroc installé dans les anciens jardins du palais de Moulay Ismaïl.Où dormir ?

Routard Il existe dans la ville nouvelle de nombreux hôtels construits sous le protectorat français et qui n’ont guère changés depuis l’époque. Si le cadre est souvent vieillot, ils sont généralement propres et proposent des chambres à partir de 15 euros la nuit.

Riads à Meknes Le phénomène de la transformation des Riads en maisons d’hôtes commence à gagner Meknes. La Médina propose désormais quelques très beaux riads rénovés et proposant un confort international. Pour séjourner dans un Riad à Meknes, compter entre 30 et 100 euros en fonction du standing que vous recherchez.

Hôtels à Meknes L’offre hôtelière de Meknes n’est pas encore à la hauteur des aspirations touristiques de la ville. Si de nombreux établissements disposent d’un potentiel de premier plan, ils souffrent d’une gestion peu professionnelle et d’un service aléatoire. L’hôtel Transatlantique est le parfait reflet de ce phénomène avec des chambres de belle facture dans un site d’exception mais une offre gastronomique anémique. Les personnes à la recherche d’un service de qualité se porteront donc sur l’hôtel Ibis de la ville. Pour séjourner dans un hôtel de Meknes, comptez 40 euros la nuit pour un 3 étoiles et 70 à 100 euros pour un 4 étoiles.

Où manger ?

Pour les personnes qui séjournent plusieurs jours à Meknes, cette question est d’une criante vérité tant il est difficile de trouver un restaurant de qualité constante.

Restaurants marocains  Paradoxalement, il n’est pas aisé de trouver une cuisine marocaine de qualité à Meknes. Nous vous conseillons d’aller les midis seulement à la table d’hôtes les « 1001 nuits » ou d’aller au restaurant Salma (proche de l’entrée du Golf).

Restaurants français Il est quasiment impossible de trouver un restaurant avec une cuisine française de qualité à Meknes. La seule adresse que vous nous conseillons est le O’Night de l’hôtel Transatlantique. Vous pouvez également allez à la Grillardière, pour des grillades.  Cuisine internationale Vide absolu, la seule chose qui s’en rapproche est le Mc Donald’s. Et oui, rien d’autre.  Où sortir ? 

Boire un verre Le bar de l’hôtel Transatlantique ou le « Pub ».Sorties Une adresse, le O’Night. Les autres établissements ont pour des hommes seuls …

 

Sélection vancances | Guide voyage

Voyage Marrakech

Voyage Marrakech

Marrakech, la perle du Sud Construite sur une plaine aride, la ville de Marrakech a été fondée en 1062 par le Sultan Almoravides Youssef Ibn Tachfin. Laissez vous guider dans cette magnifique cité et découvrez ces merveilles.

Première Capitale du Maroc, elle est aujourd’hui la plus renommée des quatre villes impériale du royaume chérifien. Véritable capitale touristique du Maroc, la ville de Marrakech doit son rayonnement à un ensemble architectural mondialement reconnu, à son climat semi désertique ensoleillé plus de 300 jours par an, aux centaines de passionnés qui ont entrepris de rénover les Palais et Riads de sa Médina pour les transformer en maisons d’hôtes dignes des 1001 nuits et à une offre touristique de plus en plus diversifiée.

Le coeur de la ville est la Médina, le centre historique de Marrakech. Entourée de 27 km de murailles, la vieille ville concentre les principales attractions historiques de la « Perle du Sud ». La célèbre mosquée de la Koutoubia et son minaret constitue un point de repère immanquable et reflète à merveille la richesse de l’architecture Almoravides. Juste en face, s’étend la place Jemaâ el Fna et ses nombreux spectacles de rues, conteurs, jongleurs et marabouts. De la Place, vous pourrez vous engager dans les Souks de la ville. Si les abords immédiats sont désormais entièrement consacrés à des produits pour touristes ; vous y trouverez encore, en vous y enfonçant, de nombreuses sections consacrés à des métiers ancestraux. Au centre de la Médina, la Medersa ben Youssef est un monument à ne rater sous aucun prétexte. Cette ancienne maison de résidence des étudiants en théologie présente un superbe exemple de l’architecture religieuse marocaine. à proximité, vous ne manquerez pas le Musée de Marrakech qui est installé dans un superbe palais. Le Palais Bahia, le Mellah, les tombeaux Saâdiens et les jardins de l’Agdal constituent également des centres d’intérêts incontournables de Marrakech.

Le quartier du Guéliz propose peu de points d’intérêts ; en dehors du jardin Majorelle. Les environs de Marrakech proposent de nombreuses excursions intéressantes. La vallée de l’Ourika et la vallée d’Asni vous permettront de vous immerger en plein pays berbère et de découvrir les beautés naturelles de l’Atlas.

Où dormir ?

Routard L’offre en hébergements de la ville de Marrakech est désormais très riche. Les routards pourront facilement trouver un petit hôtel pour une dizaine d’euros la nuit dans les ruelles à partant de la « rue des Princes », la rue piétonne donnant sur la place Jemaâ el Fna.

Hôtels à Marrakech Les personnes souhaitant plus de confort trouveront de confortables hôtels internationaux dans les quartiers modernes de Guéliz et de l’hivernage. Un hôtel à Marrakech coûte environ 45 euros la nuit pour les 3 étoiles et de 80 à 150 euros pour un 4 étoiles.

Riads à Marrakech Les stars de l’hébergement à Marrakech sont indiscutablement les Riads. On en dénombre désormais plus d’un millier dans Marrakech et ses environs. Ces maisons traditionnelles entièrement rénovées sont construites autours d’un patio central selon les principes de l’architecture arabo andalouse. Décorées avec grand soin et embellies de matériaux nobles comme des bois précieux, les zelliges, du tadelakt, elles véhiculent toutes les promesses du confort à l’Oriental. En fonction de niveau de confort, la nuît dans un Riad à Marrakech pourra coûter entre 25 euros et plus de 1000 euros.

Où manger ?

De mois en mois, l’offre gastronomique de Marrakech s’enrichit de nouvelles saveurs du Monde. Ces restaurants constituent désormais des pôles d’attraction important pour les dizaines de milliers d’occidentaux installés à Marrakech, pour les touristes et, bien entendu, pour la classe moyenne marocaine.

Il serait toutefois impensable de venir à Marrakech sans déguster la gastronomie marocaine. Basée sur des produits sains et frais, la cuisine marocaine associe avec maestria épices et aliments. Les plats les plus connus sont, bien entendu, les Tagines et les Couscous, nous vous invitons toutefois également à découvrir la subtilité des pastillas fassi ou de la Tangia marrakchia, un plat de bœuf sucré/salé cuit à l’étouffé pendant des heures entières.

Restaurants marocains Le soir venu, la place Jemaâ el Fna se voit envahie de dizaines de petits restaurants à la bonne franquette, une expérience incontournable mais parfois décevante. Au bout du quartier du Guéliz, vous trouverez la rue surnommée « bechguéni », selon le nom de l’établissement le plus connue de la rue. On y déguste brochettes et grillades de toutes sortes dans la rue. Un vrai bonheur.

Pour des dîners plus chics, nous vous conseillons le restaurant « El Fassia » (avenue Mohamed el Bequal) ou « Le Marrakchi » (place Jemaâ el Fna).

Restaurants français La gastronomie française est également à l’honneur à Marrakech. La ville commence à avoir une belle offre d’établissements à tous les prix. Nous vous conseillons le Kanzame « Chez Pascal », un petit bistrot à la cuisine imaginative et savoureuse à prix raisonnable (avenue Mohamed el Bequal) et le restaurant « La villa » situé en face de l’hôtel Kenzi Farah. Les Cépages et le Jacaranda valent également le détour mais gagneraient à pratiquer des prix un peu plus raisonnables.Cuisine internationale Il est désormais possible de manger à Marrakech une cuisine internationale de qualité. Les amateurs de cuisine italienne iront chez « Casanova » (avenue Mohamed el Bequal), les amateurs de cuisine japonaise se précipiteront au « Tashibana » (dans la Kasbah), les fans de pizza au « Portofino » (en face de la Koutoubia), etc … Où sortir ?

Boire un verre Les cafés sont nombreux à Marrakech, mais ne disposent généralement pas de licence IV en Médina. Autour de la place Jemaâ el Fna, vous trouverez de nombreux cafés avec des terrasses sur les toits qui vous permettront de découvrir confortablement la frénétique animation de cette place de renommée internationale tout en sirotant un thé à la menthe. Vous pourrez toutefois boire l’apéritif en Médina au « Kosybar » (place des ferblantiers) ou au « Fondouk » (à proximité de la medersa ben Youssef).

Dans les quartiers du Guéliz et de l’hivernage, vous trouverez de nombreux lieux agréables pour boire un apéritif. Nous vous conseillons en particulier le « Kechmara », le « Gali Galou », le « Afric’n Chic » et, bien entendu «, ‘ le Comptoir » et l’incontournable « Jad Mahal »

Sorties Les personnes de passage à Marrakech pour la première fois ne manqueront pas d’aller voir une fantasia proposée par « Borj Bladi » ou « Chez Ali ». Pour profiter d’une soirée avec concert, le « Jad Mahal » est l’établissement de référence sur Marrakech. Pour les couches tard, les discothèques « Le Pacha », « Le théâtro », « L’Actors » ou « Le Paradise » sont les principaux points d’attractions des nuits marrakchias.

Suggestions de liens pour en savoir plus :

Marrakech City GuideWikipediaEmarrakech

Sélection vancances | Guide voyage

Préparez vos vacances ou votre voyage avec Cobba.org

Préparez vos vacances ou votre voyage avec Cobba.org

Voyage et vacances

Le secret de vacances réussies, passe avant tout par une bonne organisation. Bienvenue donc sur Cobba.org le site de référence pour vos vacances et la préparation de vos voyages.

Vous trouverez de nombreux conseils pour vous permettre de partir du bon pied. Choisir ses billets d’avion, un hébergement, sa destination de séjour… bref autant de points importants pour que vous puissiez optimiser au mieux vos vacances. Pour les petits budgets les comparateurs de prix vous aideront à dénicher les séjours les plus attractifs.

Sur ce site également, des articles traitants des principales destinations proposées par les voyagistes, passeront en revue les sites touristiques incontournables. Afrique, Amérique latine, Etats-Unis, ou encore les Dom Tom, vous découvrirez des pays d’exception.

Au programme également, un petit tour d’horizon des meilleures traditions culinaires du monde. Mexicaine, marocaine, ou encore chinoise, éveillez vous papilles et testez la cuisine du monde.

Enfin, vous trouverez des informations utiles concernant les métiers du tourisme. Des formations variées pour vous préparer à des perspectives professionnelles diverses. De forfaitiste à chef d’agence en passant par hôtesse de l’air, vous découvrirez un corps de métier riche avec de réelles possibilités d’embauches.

Derniers articles publiés

Tanger, le Maroc entre Orient et Occident

Ville perchée entre deux mondes, Tanger est une ville de contraste. Porte d’entrée de l’Afrique et fermement ancrée en Orient, elle vit également au rythme de l’Occident qui ne cesse de se profiler de l’autre côté des 14 kilomètres du détroit de Gibraltar. Longtemps considérée comme sulfureuse, la belle endormie est en pleine renaissance.

Comment choisir un Riad à Marrakech ?

Depuis la médiatisation de la ville Ocre par la presse et la télévision, se rendre à Marrakech rime avec séjourner dans un Riad. Derrière le rêve véhiculé par les belles images et les photos des magazines de décoration, la réalité du marché des maisons d’hôtes de Marrakech est plus complexe et cache une offre fort diversifiée.

Meknes, la ville impériale méconnue

Capitale du Maroc durant le règne de Moulay Ismaïl, la ville regorge de trésors architecturaux à ne manquer sous aucun prétexte. Véritable œuvre façonnée de toutes pièces par le sultan qui y régna 55 ans, la Médina de Meknes tient avec fierté sa place au Patrimoine mondial de l’humanité de l’Unesco.

Petite guide d’Essaouira

Si son festival de musique Gnaoua lui a permis d’acquérir une renommée internationale, l’intérêt de la ville réside dans son patrimoine culturel et architectural, sa situation côtière au climat tempéré, son urbanisme remarquable et dans une population chaleureuse et accueillante. À Essaouira, tout est clément, ce qui contribue à créer une atmosphère exceptionnelle qui mêle cri des mouettes, alizés marins, odeurs de poissons grillés, créativité artistique et bonne entente entre les Souiris de toujours et ceux d’un jour.

Voyage et visite de Casablanca

Dans l’imaginaire collectif, Casablanca est indissociable de la romance et du mystère mis en scène dans le célèbre film qui porte son nom…

Voyage Marrakech

Construite sur une plaine aride, la ville de Marrakech a été fondée en 1062 par le Sultan Almoravides Youssef Ibn Tachfin. Laissez vous guider dans cette magnifique cité et découvrez ces merveilles.

Offres d’emploi et recrutement tourisme

Les vacances sont synonymes de détente et de repos. C’est bien connu, pendant les congés on ne fait rien. Pourtant, pour que votre séjour se déroule au mieux, des hommes et des femmes s’activent pour que vous passiez un agréable moment. En effet, de nombreuses écoles proposent des formations diverses et variées dans le secteur touristique.

Le gîte une maison à la campagne pour les vacances en famille

Embouteillages, pollution, foule… autant de points négatifs qui font que les citadins cherchent calme et repos pendant leurs vacances. Et ils sont de plus en plus nombreux à tomber sous le charme des gîtes ruraux. Une maison rien que pour vous en pleine campagne. En tout, on en dénombre plus de 43 000 sur le territoire. Proche de l’environnement, vous pourrez apprécier le calme et la tranquillité.

Croisières maritimes ou fluviales

De plus en plus de vacanciers se retrouvent dans les campings et autres hôtels des côtes littorales. Pour les amateurs de tranquillité et de calme les vacances peuvent vite tourner au cauchemar. Pourtant un nouveau mode de séjour commence à séduire les touristes : la croisière. Devenues une activité importante de l’industrie touristique, les croisières offrent aux passagers un voyage en mer ou sur fleuve ; voyage qui propose de découvrir des impressions culturelles à chaque nouvelle escale.

Comparateur de voyage pour un budget maitrisé

Aujourd’hui un français sur deux s’offre des vacances. Mais partir en famille représente un vrai budget qu’il faut prévoir bien souvent longtemps à l’avance.

Chambres d’hotes

Première destination touristique du monde, la France accueille chaque année plus de 75 millions de visiteurs. Face à cette déferlante, hôtels et autres campings affichent souvent complet en pleine saison. Alors depuis peu, des nouveaux types d’hébergements pour vacanciers voient le jour. Et celui qui connaît le plus grand succès, c’est incontestablement la maison d’hôtes. On en dénombre en peu plus de 10 000 sur le territoire, avec 500 nouvelles adresses tous les ans, sans compter que le phénomène s’exporte à l’étranger.

Centres de vacances pour enfants

Coincé au bureau, vous ne pourrez pas emmener vos bambins au bord de la mer ou à la montagne. Pourtant le grand air leur ferrait le plus grand bien. Une solution, les centres de vacances. Chaque année, ils sont plus de 1,5 millions à les fréquenter.

Campings faire le bon choix

Les vacances approchent, vous avez votre destination en tête, mais ne savez pas quel type d’hébergement choisir. Optez pour le camping. Caravane, mobil home ou tente à vous de décider. En tous cas, chaque année, c’est la ruée touristique vers les 16 000 campings français. Moins cher qu’un hôtel, le confort est en option, mais l’ambiance est conviviale. Ouverte sur la nature, cette solution d’hébergement offre de nombreux avantages, le premier d’ordre économique.En effet, comptez en moyenne 11euros par nuit au camping, prix multiplié par 4 si vous choissez l’hôtel.

Achat billet d’avion

Ces derniers temps, les déplacements en avion connaissent un franc succès. En effet avec des prix indexés sur ceux proposés par la SNCF, les usagers ont fait leur choix. Gain de temps, choix de multiples destinations autant d’atouts qui ont su séduire les voyageurs.

Agences de voyage

Description : Chaque année, plus de 60% des français partent en vacances. Pour certains les vacances sont synonymes d’aventure ; mais pour d’autres des vacances bien organisées sont la clé de sejours réussis.

Cuisine du monde une autre culture

Cuisine du monde une autre culture

Voyagez par le gout à la découverte de plats d’autres pays

Partir à l’étranger, pour se dépayser, pour goûter à l’exotisme mais également pour découvrir une autre culture. Bien évidemment les cinq sens participent à cet échange, mais c’est incontestablement le goût qui est fortement mis à contribution. A travers les mets et spécialités, certains pays se sont taillés une renommée internationale. Ainsi, l’engouement des touristes pour tel ou tel plat, a contribué au développement économique du pays.

Ces cuisines du monde font donc le plaisir des touristes mais également la richesse de certains restaurateurs locaux. Pourtant, vous n’êtes pas obligé de vous rendre à Casablanca pour déguster un succulent couscous, ou de prendre l’avion pour Mexico pour avaler des tortillas. Si vous n’allez pas dans le pays, le pays viendra à vous. Ces restaurants fleurissent un peu partout sur le territoire. Certains font figurent de favoris, notamment ceux proposant de la cuisine marocaine, mexicaine, ou encore chinoise. A chaque pays, sa spécialité. La tradition culinaire orientale a su s’imposer comme l’une des plus savoureuses. Les tajines, la pastilla ou encore les pâtisseries marocaines ravissent les occidentaux. Pimentée avec du chile et composée principalement de maïs, la cuisine mexicaine a su aussi séduire le public. Les plats chinois et japonais sont eux, de plus en plus convoités. Les sushis, met à base de poisson cru, ont également su trouver papilles à leur goût.

Pour apprécier la cuisine du monde, il faut savoir oser. Bien cantonnés à nos propres habitudes culinaires, difficile d’ouvrir la bouche à de nouvelles saveurs. Mélange de sucré et de salé, épices, piments, autant d’associations bien souvent inconnues à notre palais. Pourtant, nombreux sont ceux qui affectionnent particulièrement l’originalité et l’exotisme de ces plats. C’est sûr, ce voyage d’un autre genre vous fera découvrir tout le charme et la tradition d’un pays à travers sa cuisine et ses boissons.

Sélection vancances | Guide voyage

Le gîte une maison à la campagne pour les vacances en famille

Le gîte une maison à la campagne pour les vacances en famille

Une maison à la campagne ?

Embouteillages, pollution, foule… autant de points négatifs qui font que les citadins cherchent calme et repos pendant leurs vacances. Et ils sont de plus en plus nombreux à tomber sous le charme des gîtes ruraux. Une maison rien que pour vous en pleine campagne. En tout, on en dénombre plus de 43 000 sur le territoire. Proche de l’environnement, vous pourrez apprécier le calme et la tranquillité.

Les vacances collectives c’est désormais possible. En effet, les gîtes ont une capacité de couchage allant de 2 à 10 personnes. Financièrement, les gîtes sont un moyen peu onéreux de se loger pour les vacances. Comptez en effet, un peu plus de 400 euros la semaine en haute saison, environ 260 hors saison et 160 pour un week end. Devant l’affluence de touristes étrangers, les gîtes de France se sont exportés. Aujourd’hui, 24 pays offrent aux vacanciers un logement chez l’habitant. Chaque pays a développé ses hébergements en fonction de la tradition architecturale, les normes de confort varient donc d’un pays à un autre.

Outres les gîtes ruraux, il existe aussi ce qu’on appelle des gîtes d’étape. De grande capacité (de 12 à 50 personnes), ces maisons conviennent parfaitement pour les grandes réunions de familles ou des retrouvailles entre amis. Toujours dans le même état d’esprit, des gîtes pour enfants ont vu le jour. Ils proposent une formule de vacances basée sur des activités manuelles et sportives. Enfin pour bien choisir, gardez l’œil sur le label qualité Gîtes de France. Il vous garantit certaines normes de confort et le respect d’une charte nationale. Il ne vous reste plus qu’à découvrir de nouvelles destinations au sein de ces maisons de caractère.

Sélection vancances | Guide voyage